salaire après doctorat informatique

02 Déc 2020, par dans Uncategorized

Dans le sens où beaucoup d’américains remboursent jusqu’à plusieurs centaines de milliers de dollars de dette d’études (car ils ont dû financer une université coureuses), et que vous n’avez pas ce problème si vous fréquentez un établissement public français (grande école, université...), vous aurez un avantage sérieux les 10 premières années sur eux en terme de niveau de vie. Je ne parle même pas des villes nordiques : Stockholm, Copenhague..... ou les salaires des informaticiens sont aussi bien plus élevés qu'a Paris en NET et qui offrent une qualité de vie bien supérieur. Faites le ailleurs comme aux US. Whatelse a raison. Cela permet d’obtenir plus de rapidité et d’agilité en termes de développement et d’exploitation. J'ai lu les quelques threads que j'ai trouvés ici mais ils contiennent beaucoup d'opinions contradictoires sur la valeur d'un doctorat en informatique en France et j'aimerais avoir quelques points de données en plus et des avis sur ma situation en particulier. Il peut aussi y avoir des domaines particuliers où il est préférable d'avoir une thèse pour travailler en R&D ans un grand groupe (science des matériaux...). En poste à Lyon dans une entreprise (privée) francaise depuis 2012 (immédiatement après l'obtention de mon doctorat), je touche 39.000 euros annuels brut, soit 28.000 euros annuels net, si j'en crois ma fiche de paie de décembre 2016. Il y a. Par contre c'est pas aussi rémunérateur que manager (et pas croire que c'est moins d'emmerde car lorsque tu es le sachant tu te feras appeler pendant le week-end lorsque tout merde), L'exception c'est la thèse financée par une industrie (donc avec un salaire CIFRE pas un SMIC) avec un poste dans la même industrie derrière. Pour les raisons autres que l’argent en effet la fiscalité n’a pas grand rapport J’ai aussi précisé plus haut « en partie » car ce n’est probablement pas la seule explication de cette différence. Tu ne mets pas en pause ta vie professionnelle, bien au contraire : tu la commences ! Il n y a pas photo. Maintenant, ça veut dire être capable de se pousser tout seul pour faire une bonne thèse. La différence vient en partie de la poche du contribuable français et les expat ne font qu’exploiter une fiscalité avantageuse. L'apprentissage est souvent plus long et difficile que prévu. Au doigt mouillé et sans être vraiment connaisseur, je dirais que le salaire de départ d'un docteur en IA en entreprise va très probablement se situer dans la fourchette [35k, 50k] euros brut annuel, avec la majorité autour de 40k-45k, et plutôt dans la fourchette basse en province et dans la fourchette haute sur Paris. C'est pas bien mais ça arrive... Dans un grand groupe tu intègres généralement les départements de recherche donc t'es protégé de ça, et puis ils sont pas à une personne près pour faire ce qu'ils ont à faire. En l’occurence eux remboursent avec leur salaire des études que nous on a fait gratuitement ou l’accès à des prestations sociales (si vous chopez un truc grave, revenez en France et même si vous n’avez pas cotisé on sortira des dizaines/centaines de milliers d’euros pour vous soigner). On en distingue trois principaux types : le professeur des écoles (appellation désignant les instituteurs), qui enseigne en écoles maternelles et primaires (enfants de 2 à 11 ans). Non mais Berlin est un exemple parmi tant d'autres, la France paye très mal ces informaticiens c'est un fait. 40k€ bruts, ça fait mensuellement plus ou moins 2500 euros nets. Ta question semble centrée sur la France mais as-tu des projets de bosser à l'étranger ou même d'immigrer ? Tu as déjà essayer d'acheter à Paris intra muros?J'ai vécu à Paris, j'ai vécu à Londres. Dans ma boîte (un grand groupe) on ne rentre pour ainsi dire plus en R&D sans doctorat. La négociation salariale, une phase délicate Il n’est un secret pour personne que la rémunération fait partie des sujets incontournables abordés au cours d’un entretien d’embauche. Les chercheurs en IA natifs des US, à moins d’être très bon ou a leur compte, ne sont pas millionnaires non plus, et la différence de fric vient bien de quelque part. Il y a de nombreux convertisseurs sur internet. Je pourrait embrayer sur un doctorat (PhD in english), en informatique (IT). Son salaire varie entre 3900 et 4500 euros net par mois. -Edité par Bibou34 6 mars 2018 à 13:17:58. Contexte: j'ai un diplôme, d'ingénieur en informatique, il m'arrive souvent de participer aux interview des candidats et je travaille avec des gens qui ont un doctorat en informatique. Le but est de bosser en grande entreprise, donc c'est ce que je vais privilégier pour ma thèse. C'est un diplôme de haut niveau reconnu mondialement. En gros, si tu es passionné par la recherche et l'innovation en général, si tu aimes ton sujet : fonce ! Côté salaire, elle a eu 3 ans à 30k€ sans augmentation en CIFRE. Je fais une thèse CIFRE en informatique dans un grand groupe français (je commence ma dernière année). Le salaire moyen d’embauche des diplômés des grandes écoles s’élève à un peu plus de 32.000 euros bruts annuels (hors prime) d’après les réponses de plus de 44.000 jeunes issus de ces filières d’excellence. Félicitations ! Quel est le salaire d'un master en IA avec 3 ans d'expérience du coup ? Expérience française d'une amie : les profs te considèrent comme un étudiant, donc comme un gosse à peu de chose près. Tu n'es pas forcé de présenter ton expérience sous l'angle de la thèse : c'est trois ans en poste dans une entreprise, poste qui se trouve avoir une connotation R&D. edit: Je suis désolé de ne pas avoir répondu à toutes vos remarques et questions. J'aimerais continuer après mon diplôme d'ingé dans la réalité virtuelle liée à la big data (processus de big data avec les données d'un environnement virtuel). Je veux rajouter aussi que 50 000€ sur une carrière, c'est pas grand chose. Veuillez utiliser un navigateur internet moderne avec JavaScript activé pour naviguer sur OpenClassrooms.com. Dans le même cas que l'auteur, vous pensez donc qu'il y a plus d'inconvénients que d'avantages à faire une thèse pour rester en France ? Si par contre tu as l'envie de faire cette thèse, sauf problème financier important (genre prêt à rembourser immédiatement), je pense que tu pourras te passer de ces 50 000€ si ça te permet par ailleurs de faire quelque chose qui te plait ! Mais il ne s'agit que d'une expérience. On vit beaucoup moins bien avec 150000 dollars par mois dans la silicon valley qu'avec 50000 euros par mois à Bordeaux. Je ne sais pas si tu troll ou si tu es sérieux mais mon expérience de la thèse et de la plupart des gens que je connais qui en ont faite une, ce n'est pas le mot formidable qui vient à l'esprit mais plutôt celui d'une douloureuse épreuve, mentalement très difficile et assez ingrate. J'ai toujours divisé par douze et enlevé un tiers. En tout cas les 70'000 informaticiens Français qui travaillent dans la silicon valley ne semble pas partager cet avis. Ça me donne envie de dire "oui" tout ça, la recherche je trouve ça génial et c'est un sujet que j'ai construit moi-même donc je suis très motivé.Peut-être que j'apporte trop d'importance à l'argent, ça fait dix ans que je fais tous mes choix de façon à maximiser mon futur salaire et c'est difficile de changer complètement de perspective d'une semaine à l'autre.Je vais continuer à réfléchir, merci pour tes conseils! Les Phd en IA ont toutes leurs chances dans pleins de domaine ou la France à un retard industriel monstrueux. Press question mark to learn the rest of the keyboard shortcuts, Animal préhistorique partouzeur de droite. Après, en effet, c'est sûrement des sacrifices mais dans quelle mesure ne les surestimes-tu pas trop ? Sélectionnez et adaptez vos choix en fonction des différentes formations. la recherche c'est fourbe, imagine que ça te plaise, tu risque d’être pauvre toutes ta vie. Vous pouvez rédiger votre message en Markdown ou en HTML uniquement. De nombreux instituts de recherche payent un peu plus. La vie d’un chercheur post-doctoral, ça ressemble à quoi ? Pour ce qui est de la valeur du doctorat en info, je pense que ça dépend du sous-domaine donc je ne veux pas trop m'avancer, mais pour tout ce qui est Data Science/Machine Learning/IA, c'est un énorme plus si tu candidates pour de la R&D, surtout dans les grands groupes qui n'ont que l'embarras du choix. Un ingé sans doctorat ira en development, en gestion de projet, etc, mais sera rarement embauché en R&D. Un petit bémol cependant si c'est une start-up/petite entreprise : c'est possible que ça se passe bien mais c'est aussi possible qu'ils te demandent plus de faire du développement que de la recherche, pour profiter de la CIFRE. Au niveau des vacances, il y a environ 2.5 fois plus de congés payés en France. Si c'est possible, essaie de négocier un salaire plus élevé : la CIFRE n'est pas et ne doit pas être une excuse pour recruter un employé loin en dessous du salaire moyen auquel il pourrait prétendre dans un poste "conventionnel". Les doctorants sont généralement engagés comme assistants de recherche ou comme doctorants par une université. Après, selon ton type de poste d'ingénieur, c'est moins garanti. La possession d'un doctorat donne droit à l'usage du titre de docteur1, toutefois en France il est d'usage que seuls les docteurs dans les disciplines de santé (médecins, vétérinaires, dentistes) portent le titre de docteur comme civilité (abréviation Dr). Salaire moyen en dollars de 2017 : 80 080 $ Frais de scolarité – première année (2018-2019, University of Toronto) : 15 760 $ Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 6 054,65 $ Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $ Au cours des prochaines années, la croissance économique du Canada devrait entraîner une hausse des investissements dans les pro… Financièrement, il n'y a absolument pas photo: en sortant d'un bon master (type celui de Cachan) et avec une (très) bonne thèse dans le bon domaine (machine learning), les GAFA se battent pour t'avoir. Même si les salaires n'atteignent pas encore ceux pratiqués aux Etats-Unis, les data scientist gagnent très bien leur vie. Si 22% des informaticiens Français travaillent a l'étranger il y a bien une raison. -Edité par Bibou34 il y a environ 13 heures. New comments cannot be posted and votes cannot be cast, Press J to jump to the feed. Non, vous n’avez pas l’intention d’entreprendre de longues études… mais ce n’est pas pour autant que vous boudez une place dans la vie active et un joli salaire. Une autre considération est que l'école doctorale et l'entreprise sont réputées, bien plus que mon école d’ingénieur actuelle, ce serait une grosse valeur ajoutée à mon CV en plus du doctorat. C'est une dynamique récente mais réelle. Si c'est le cas je dirais que le doctorat est très utile, cela t'ouvrirait des portes et faciliterait l'obtention de permis de travail dans plein de pays ou il est difficile d'immigrer. Deuxième point : le salaire. Si tu veux sortir tous les soir prendre un verre avec tes collègues, visiter des musé et te faire de la bouffe à emporter, Londres coute trois fois rien. A Madrid par exemple tu auras un salaire en NET d'environ 20% de moins que Paris mais avec un coût de la vie 40-50% moins chère. Vous pouvez employé toutes les réthorique du monde, quand tu as un PhD, ton salaire et ton niveau de vie sont clairement supérieur à l'étranger qu'en France.Pour les US, à ce niveau d'étude t'as un salaire à 6 chiffres sans trop forcer et l'assurance santé est dans le packaging par défaut. Dans quel domaine? Ta double expérience thèse + séjour à l’étranger se vendra encore mieux auprès des entreprises dans trois ans. Les deux villes sont similaires de mont point de vue. Pour le salaire de brut à net il faut prendre la somme annuel, retirer 25% et diviser par 12 pour le salaire mensuel. ...et un coût de la vie autrement plus important qu'à Paris, si on excepte Berlin mais le salaire ne sera pas plus important qu'à Paris. L’enjeu étant de négocier un salaire qui soit ni trop élevé ni trop … Les secteurs du commerce, chimie, physique, nouvelles technologies, aéronautique, environnement et génie civil y sont détaillés avec un salaire moyen disponible pour chaque métier répertorié par secteur. Berlin tu gagnes 50% de plus que Paris en NET, c'est bien moins chère que Paris. Il existe 2 grands types de financements : public ou privé. Tu peux prendre n'importe quelle autres pays européen, tu auras un meilleur rapport salaire/coût de la vie qu'en France. Au fait, j'ai fais une thèse en informatique, après mes études d'ingéniorat. l'informatique n'est pas un domaine ou le boulot manque, donc a priori tu devrais pas avoir de problème d'argent dans ta vie. Si tu veux de la "vrai" boulangerie, faire de la natation et bouger dans tous les coins de la ville tous les jours, alors oui Londres est chère. Ça vaut pour docteur tout court parce qu'un doctorat français n'a pas grande valeur en soi ; mais ingé + docteur, ça ne devrait pas poser de problème, au contraire. Et tu as aussi la possibilité de te faire embaucher par la boite à la fin (et du coup tu gardes ton ancienneté et tu es plutôt bien placé en terme de salaire ! Comme beaucoup d'autres Français de ma promo on a préféré travailler a l'étranger. tu vas avoir des projets que tu présenter dans ton CV, ce qui est pas toujours évident dans le privé. Bref, pas une super expérience. 48k£ à Londres, 55K€ à paris. Ça te permet de justifier 3 ans d'expérience professionnelle, comme si tu n'avais pas fait de thèse, mais en plus dans un domaine très pointu (et selon le domaine ça peut recruter beaucoup). Je vais insister sur ce point. a un moment de ton doctorat tu vas déprimé, c'est une règle quasi universel. En France, 200 000 personnes de 25 à 64 ans sont titulaires d’un doctorat, selon une note du ministère. Je pense que les arguments avancés par Givrali, FracnkLeSaux et Whatelse42 sont beaucoup plus importants. Après, dans les sociétés internationales, le doctorat est un plus. Les dispositifs d'accès pour les docteurs à la fonction publique se mettent en place. Faire une thèse nécessite-t-il forcément de sacrifier sa vie ? Je commence d'abord par là : s'il y a un avantage à la thèse CIFRE par rapport à une thèse "académique", c'est bien que tu joues à la fois sur le tableau entreprise et le tableau académique. Si quelqu'un ayant fait un doctorat en informatique pouvait me raconter comment cela c'est t'il passé.-Edité par lulu7 3 octobre 2015 à 18:30:22 Le post-doc, c’est ce qui se passer après l’obtention d’un doctorat. En France, du point de vue financier la réponse est (généralement) non, Le docteur fait peur au RH, donc c'est pas si facile de trouver du boulot. -Edité par Givrali 6 mars 2018 à 13:28:17. En revanche, les salaires ont tendance à augmenté le plus vite à Tokyo et dépassé ceux de Paris au bout de quelques années. Lorsque l'on commence à avoir une famille et des enfants, Paris devient de loin la ville la moins cher. La fiscalité peut être avantageuse en effet, mais de la a dire qu'on ne fait "que" l'exploiter S7expatrier c'est pas mal d’inconvénients aussi et on ne fait généralement pas ca que pour l'argent. Le salaire d'un professeur dépend d'abord de sa qualification. Que faire ? Avez vous des infos sur les grilles salariales de ce côté ? Répondant à l’invitation de SPECIF (Société des Personnels Enseignants et Chercheurs en Informatique de France), le CIGREF a souhaité patage la vision des Gandes Entepises en matièe d’insetion des docteurs en informatique. C'est très intéréssant techniquement, c'est un profil dont les entreprises ont besoin donc protégé du chômage y compris après 55 ans. J’ajouterai le climat et l’environnement naturel. Est-ce que ton rythme de vie est à ce point effréné que tu doives "mettre ta vie en pause" si tu gagnes moins ? Après, selon ton type de poste d'ingénieur, c'est moins garanti. [Salaire] Docteur en Informatique dans une SSII Bonjour, Je voudrai savoir votre avis pour négocier mon salaire. Mais cette valeur ajoutée vaut-elle 50 000 euros et les trois ans où je mettrais ma vie en pause? Par contre dire qu'à Londres le coût de la vie est identique à Paris est faux, suffit d'acheter un gateau en ville pour s'en rendre compte, il coûte 2 ou 3 fois plus cher qu'à Paris. À part pour l'intérêt intellectuel bien sûr... Vous pouvez aussi faire une thèse avec le projet d'avoir une carrière académique. ), Tu gardes en plus les avantages étudiants (réducs etc.) Maintenant, si la R&D ne te passionne pas plus que ça et que tu veux "juste" gagner du fric, prends plutôt directement le boulot. +1 pour les bénéfs aussi, juste un point, qd j'étais en thèse, j'avais bénéficié d'un dispostif de Sarkozy pour retirer 3 SMIC de mon montant imposable pour réduire mes impôts. Ils essayent de te refiler du boulot le week-end. Bien qu’indispensable, cette phase n’en reste pas moins délicate pour de nombreux candidats, notamment les docteurs. > les expat ne font qu’exploiter une fiscalité avantageuse. Faute de fiabilité, les données sur les salaires, moyens et médians, sont alors considérées comme non disponibles (N. D.). Publié le 13/03/2015 À 17H16. >> Les chercheurs en IA natifs des US, à moins d’être très bon ou a leur compte, ne sont pas millionnaires non plus, et la différence de fric vient bien de quelque part. Regarde bien au fond des choses et si, en effet, le manque d'argent te parait insurmontable, n'y va pas. Le doctorat est le diplôme universitaire le plus élevé. Le pourquoi du comment est sans doute une excellente question (le cout de la formation pris en charge par la communauté en France est sans doute une excellente raison), mais c'est pas le sujet. Tu seras largement gagnant toute ta vie. Une majorité d’entre eux exercent dans le domaine de la santé. Il y a une raison pourquoi les informaticiens Français fuient la France et c'est que l'on trouve de nettement meilleures conditions autour de nous. whatelse42 a écrit: Un Phd en IA, c'est quasiment s'assurer de s'expatrier (Berlin / Londres / US / Continent asiatique) avec des salaires autrement plus important qu'un 50K parisien. Vous avez terminé la rédaction de votre thèse de doctorat, vous êtes également passé par la soutenance de votre thèseet avez obtenu le titre de docteur après trois années de recherches acharnées. Coté finances, une thèse CIFRE c'est pas non plus la misère, franchement ! 40k€ bruts, ça fait mensuellement plus ou moins 2500 euros nets. Le prix du gateau n'est pas un indicateur correct, on ne vit pas de la même façon dans les deux villes. Cette profession, d’ingénieur DevOps, est l’une des mieux payées en France. Au Quebec, je dirais 100-120k par ans, pour un phd en IA avec de bonne publication mais sans experience. Cout de la vie inferieur a Paris, Reste du canada (Toronto, Vancouver, Edmonton) je dirais 140k. >> Donc selon toi le bon plan c'est de faire ses études en France et d'aller bosser aux US ? Cette mère célibataire âgée de 46 ans a bouclé son doctorat en 2000. si ton doctorat te permet d'enchainer des travail qui te plaisent en plus, ça peut valoir le coup. Docteur en Informatique : salaire moyen en sortant de Docteur en Informatique. Moins d’un ingénieur sur sept poursuit ses études en thèse. La différence vient en partie de la poche du contribuable français et les expat ne font qu’exploiter une fiscalité avantageuse. Certains argueront que la connaissance étant universelle, l’argent du contribuable français sert tout de même à augmenter la connaissance scientifique, d’autres avanceront qu’ils ne s’estiment redevable de rien. A ce niveau je n'ai pas encore pris de décision, j'y réfléchis justement. -Edité par Bibou34 il y a environ 1 heure. Un Phd en IA, c'est quasiment s'assurer de s'expatrier (Berlin / Londres / US / Continent asiatique) avec des salaires autrement plus important qu'un 50K parisien. normalement pendant les 3 ans de thèse tu vas acquérir de nombreuse compétences qui te serviront pour le restant de ta carrière. Je n'arrive pas à déterminer si cette perte sera compensée par les bénéfices liés à l’obtention d'un doctorat, particulièrement en France. Les boites IT françaises doivent accroître les salaires sinon le braindrain va continuer et la France va continuer a former des informaticiens pour les autres pays. En 3 ans (ou plus) de thèse tu as le temps de passer un échelon dans le privé ou de faire le fameux changement de job qui vaut 10% d'augmentation. Cela dit je l’affirmais à la fois sous la forme d’un constat objectif (c’est objectivement une des raisons qui fait que vous aurez un meilleur revenu), et à la fois sous forme de critique (du fait de se faire payer des études d’une grande qualité et de ne pas les rembourser). Le doctorat à tendance à te fixer par défaut dans la voie expert technique/architecte. J'adore l'entreprise, le sujet, les gens avec qui je vais travailler et si j'étais riche je n'aurais aucune hésitation. En bref tu as des moyens de salarié lambda (pas ingénieur mais pas smicard non plus, pour info je touchais 1850€ net par mois les deux premières années, et 2100€ net cette troisième année, sans compter les primes selon les résultats du groupe), et tu as une expérience de travail en entreprise (une vraie, bien plus forte qu'un stage de fin d'études par exemple). D'autres considérations peuvent entrer en ligne de compte pour estimer la qualité de vie : vacances (très peu de vacances aux US), vie de famille (pas de congé maternité aux US, écoles et études souvent très chères), qualité et variété de la nourriture ... Je vois beaucoup de postdocs assez contents de revenir. ->> Edité par Bibou34 il y a environ 1 heure. Cela dit pour que cela vaille le coup en CIFRE, il faut privilégier une grosse entreprise, les PME utilisent souvent le dispositif pour avoir de la main d'oeuvre hautement qualifiée à bon prix mais offrent en général peu de perspectives intéressantes. Plus précisément après une Thèse CIFRE car j'aimerais bosser dans le privée. Certes, ça va te prendre du temps. Question de point de vu et d’idéologies. En thèse CIFRE tu ne continues absolument pas à vivre comme un étudiant. C'est malheureusement assez vrai ce que tu dis, mais je plussoie ton dernier point, la CIFRE ne souffre pas de la non-lisibilité du doctorat dans les entreprises. Pour faire court: Non ça ne vaut pas la peine en France. Vous pouvez également évaluer votre futur salaire en fonction de la formation que vous avez suivi sur Letudiant.fr. L’écart se creuse toutefois avec les années d’expérience : le technicien support gagne 45 000 € en fin de carrière tandis que le technicien d’exploitation peut monter jusqu’à 70 000 €.

Sac Gucci 2020, Agent Immobilier Formation, Avis Chaise Polypropylène, 131 Nombre Premier, Le Loup Est Revenu Exploitation Pédagogique, Bts Rentrée Décalée 2021, Marseille Cassis Calanques, Champignon Patte Chien,

PRÉSENTER UN AVIS, UN COMMENTAIRE, UNE RECOMMANDATION

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.