nombre de logement en europe

02 Déc 2020, par dans Uncategorized

L’enquête EU-SILC est réalisée chaque année et constitue l’enquête principale permettant de mesurer le revenu et les conditions de vie en Europe. Dans trois États membres de l’Union européenne, au moins, une personne sur dix a souffert d’une privation grave de logement en 2018: un taux de 10,1 % a été enregistré en Bulgarie, tandis que des taux plus élevés ont été observés en Lettonie (14,9 %) et en Roumanie (16,1 %); cette situation a également été observée dans chaque pays candidat pour lesquels des données (pour 2017 et 2018) sont communiquées dans le graphique 4. Dans le nord et l'ouest de l'Europe (exception faite de l'Irlande et de l'Allemagne), les aides fiscales au logement semblent être en baisse. Les problèmes communs qui se posent dans le secteur des propriétaires occupants incluent: Secteur privé des locations: il a enregistré un déclin à long terme jusqu'en 1990 environ, mais près d'un cinquième des foyers sont encore logés en Union européenne selon cette modalité. En Irlande et au Royaume-Uni, les locataires ont également reçu des aides financières pour acheter leurs logements auprès des municipalités. Monténégro (ME) et Turquie (TR): 2017. En effet, un nombre sans cesse en augmentation d’habitants sacrifient plus de 40 % de leur budget au logement, atteignant un coût excessif. En revanche, cette proportion s’élevait à près de deux cinquièmes en Allemagne (40,8 %) et au Danemark (39,4 %), à plus d’un tiers de la population en Suède (35,0 %), à environ trois dixièmes aux Pays-Bas (30,2 %) et en Autriche (29,7 %), et à environ un cinquième au Luxembourg (23,4 %), en Grèce (21,3 %) et en Belgique (19,4 %). Mais au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Suède, la restructuration du secteur des logements sociaux est fondamentale. Deux de ces objectifs portaient sur le logement et visaient notamment «à mettre en œuvre des politiques en faveur de l’accès de chacun à un logement décent et salubre ainsi qu’aux services essentiels (électricité, eau, chauffage, etc.) Les États d'Europe possédant le plus de médecins pour 1000 habitants sont Monaco, Saint-Marin, la Suède, l'Autriche, et la Norvège. La dynamique du marché L’année 2019 a vu se poursuivre la bonne dynamique du marché du logement depuis quatre ans. D'autres pays fournissent des aides explicites aux acheteurs d'un premier logement pour leur permettre d'acheter appartenant aux municipalités. plus important encore, il existe des exemples réussis de programmes de réhabilitation de lotissements abandonnés. Les proportions les plus élevées de personnes vivant dans des maisons mitoyennes dans les États membres de l’UE ont été enregistrées aux Pays-Bas (58,0 %), en Irlande (52,1 %), à Malte (41,5 %) et en Belgique (40,6 %). L'indicateur exprime la proportion de logements sociaux en regard du nombre total de ménages par quartier. Parmi les États membres de l’Union, les plus fortes baisses ont été enregistrées en Hongrie (baisse du taux de 8,4 points de pourcentage, passant de 15,9 % à 7,5 %), mais il convient de noter qu’il y a une interruption dans la série. Ce secteur est en déclin dû à la chute des investissements dans les années 80. En ce qui concerne la modalité de jouissance concernant la part la plus élevée de la population pour laquelle les coûts du logement dépassaient 40 % du revenu disponible, à savoir les locataires louant un logement au prix du marché, il existait également de grandes différences entre les États membres de l’Union. Les propriétaires occupants représentent le mode d'occupation avec la plus forte croissance, grâce aux aides fiscales, à l'inflation et aux augmentations de loyer dans les autres modes d'occupation. Accès: l'accès à la propriété s'est améliorée, en particulier dans les pays (Royaume-Uni, Finlande, Espagne) où la déréglementation a entraîné un déclin des restrictions pour les hypothèques. Il est reconnu depuis longtemps que de bons logements sont nécessaires pour assurer la cohésion sociale. Le taux de privation grave de logement correspond au pourcentage de la population vivant dans un logement considéré comme surpeuplé et répondant simultanément à au moins un des critères de la privation de logement susmentionnés. Quelle est la contribution des politiques de logement au bien-être des Européens les plus pauvres? N 1 Violences envers les femmes dans le monde : l’état de la situation N 2 Harcèlement scolaire Ces actes font suite à la 1ère édition en 2004 du cycle de conférences consacré au logement social en Europe organisées par le CAUE du Rhône en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Lyon et la Ville de Lyon. À l’autre extrémité, Malte (12,1 %), la Lettonie (11,5 %) et Chypre (11,3 %) ont enregistré les taux de surcharge des coûts du logement les plus faibles pour les locataires louant un logement au prix du marché. En 2018, la majorité des habitants dans chacun des États membres de l’UE-27 occupait un logement dont ils étaient propriétaires, le pourcentage allant de 51,4 % en Allemagne à 96,4 % en Roumanie. En 2018, 46,0 % des personnes dans l’UE-27 vivaient dans des appartements, près d’un cinquième (18,6 %) dans des maisons mitoyennes et plus d’un tiers (34,7 %) dans des maisons indépendantes (voir graphique 1).

4 Image 1 Mot 8 Lettre, Un Chat Perdu Peut-il Retrouver Sa Maison, Reine Grecque Antique, Tatouage éphémère Coquelicot, Météo à Zanzibar, Presse De La Cité,

PRÉSENTER UN AVIS, UN COMMENTAIRE, UNE RECOMMANDATION

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.